Anticipation stratégique et maîtrise technique de haut vol

Livre blanc

Plusieurs centaines d’universités, de grandes écoles et d’organismes de recherche ont pour mission fondamentale de former des étudiants toujours plus nombreux et de faire progresser les connaissances.

 

Sandra Démoulin
Présidente de l'Arces, directrice de la communication de l'Université Grenoble Alpes.

Plusieurs centaines d’universités, de grandes écoles et d’organismes de recherche ont pour mission fondamentale de former des étudiants toujours plus nombreux et de faire progresser les connaissances. Les chiffres nationaux donnent le vertige : près de 2,5 millions d’étudiants et plus de 600 000 enseignants, chercheurs, personnels administratifs et techniques. Les prévisions démographiques annoncent d’ailleurs un accroissement de ces communautés, avec à minima 200 000 étudiants supplémentaires attendus d’ici 2025. Parallèlement, mondialisation oblige, le secteur vit une révolution sans précédent. La compétition internationale exacerbée met à l’épreuve un modèle français atypique qui peinent à émerger dans les classements de référence.

Ces mutations posent de complexes problématiques de communication : comment rendre lisible le projet auprès des publics ? Comment embarquer des personnels et enseignants-chercheurs aux profils et statuts hétérogènes dans une dynamique collective ? Comment faire émerger un système de marques permettant la naissance d’une figure de proue unique à l’international, tout en conservant des marques-filles adressant des publics français spécifiques ? Ces mouvements engendrent certainement nos plus grands défis.

Pour y arriver, il sera crucial d’amplifier les synergies avec les acteurs des collectivités territoriales et des nombreux organismes publics dans tous les domaines (santé, logement, transport, culture…). Les établissements d’Enseignement Supérieur et de Recherche participent à l’attractivité, au développement économique et au vivre ensemble des territoires. Compte tenu de ces mutations profondes, les communicants de l’Arces ont publié en 2018 un livre blanc pour penser nos futurs métiers et accompagner les équipes de communicants comme les directions de nos établissements dans ces nouveaux défis.

La communication scientifique est également certainement un des enjeux majeurs du communicant œuvrant dans notre secteur. Elle constitue sa principale valeur ajoutée et peut être une arme de visibilité massive à l’heure de la guerre digitale et du brand content. Qu’il s’agisse de biologie, de sociologie ou de chimie, chaque jour nos milliers de laboratoires produisent de la réflexion, découvrent et bouleversent la connaissance. Ces avancées sont de puissants sujets d’intérêts pouvant nourrir médias traditionnels et réseaux sociaux. Ils sont les meilleurs leviers de développement de l’image de marque de nos établissements, affirmant ainsi leur utilité dans la société. Un de ses experts sur un plateau télé vaut toutes les campagnes publicitaires !

Dans cette perspective le rôle des communicants est multiple. Il s’agit d’abord de bâtir les process permettant d’identifier les informations les plus pertinentes. Cela implique de développer des relations de qualité avec une communauté de chercheurs parfois réticente à la communication, encore trop souvent jugée superficielle et cosmétique. Il faut ensuite réussir à formaliser l’information, l’adapter aux différents canaux ou aux exigences journalistiques. En quelques mots, réussir à concilier le temps long de la démonstration scientifique avec celui du rythme médiatique… Ou comment résumer une publication d’excellence en 240 caractères ou un extrait de 30 secondes d’interview ! Il faut enfin savoir faire émerger ses contenus dans une jungle numérique exponentielle comptant chaque jour 500 millions de tweets et plus 600 000 heures de vidéos sur Youtube dans le monde.

Notre profession va donc d’un équilibre complexe, entre anticipation stratégique d’importantes mutations structurelles et maîtrise technique de haut vol. Au service de ses publics, le communicant œuvrant dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche joue aujourd’hui un rôle essentiel dans la réussite des projets d’établissement !

L’ARCES réunit depuis plus de 30 ans des professionnels de la communication issus des universités, écoles d’ingénieurs ou de commerce et institutions reliées à l’enseignement supérieur (organismes, associations professionnelles…). C’est un lieu de ressources et d’échanges pour tous les communicants qui cherchent à élargir leur horizon, se questionner sur leurs pratiques, leurs métiers, enrichir leurs compétences, partager les évolutions de leurs établissements. Elle propose à ses plus de 400 membres un réseau social Ma communauté Arces, organise des colloques annuels sur des thématiques prospectives et des journées ou matinées thématiques au sein de ses différents Clubs pro et en partenariat avec d‘autres associations ou réseaux professionnels. Elle propose des formations en partenariat avec le Celsa.