prozac and xanax buy xanax online sure jell xanax

tramadol drug fact sheet tramadol overnight shipping tramadol interactions with herbs

what does tramadol er look like tramadol without prescription tramadol 100mg retard tablet

tramadol category c buy tramadol overnight tramadol 50 mg maximum dose

taking ambien with codeine buy ambien online percocet xanax and ambien

shoot up ativan buy ativan online ativan or xanax better

clinica soma medellin maternidad buy soma soma crafting guide

xanax and cold eeze buy xanax xanax interactions with ibuprofen

commander xanax en ligne buy alprazolam online no prescription ibuprofen safe with xanax

much ambien street price zolpidem 10 mg effects of ambien cr

UN TRAVAIL COLLECTIF DE RECONQUÊTE

ISABELLE JOURDAN Présidente de Communication publique et directrice de la communication de l'Unédic

Publié le 30 Juin 2015
Parole publique N°9

Le constat d’ensemble assez décevant de notre deuxième baromètre appelle à un travail collectif de reconquête. Car, d’évidence, le redressement de la crédibilité de la parole publique ne dépend pas des seuls professionnels de la communication.

Le baromètre révèle d’abord que citoyens et usagers ont une perception de la communication publique trop limitée à sa version descendante : information, diffusion, promotion voire propagande. Comme si la communication n’était pas aussi écoute et dialogue, relation d’échange et d’adaptation réciproque entre des interlocuteurs. Pourtant, les professionnels de la communication proposent les stratégies et les outils de ce dialogue. Mais ce n’est pas d’eux seuls que dépend la décision de recourir à la démocratie participative et d’acculturer les managers et agents publics aux pratiques de l’administration délibérative*.

Le défi des valeurs

Le deuxième constat met en cause l’identité et la légitimité mêmes de l’action publique : la majorité des répondants n’y reconnaît pas les valeurs qui ont fondé historiquement le statut juridique et symbolique de notre service public. Pour les Français, l’utilité, la diversité, l’accessibilité, l’engagement, la disponibilité, la proximité, le respect et la transparence, caractérisent surtout le secteur privé ! Ce jugement interroge autant sur la qualité du service rendu par les administrations publiques que sur leur communication.

Pas d’action publique sans communication

Dès lors, dans la nécessaire revalorisation de la relation de service public, l’intérêt général doit former le socle de cohérence des messages vers les citoyens usagers, des décisions de ses dirigeants, des comportements des agents. Là aussi, la communication ne constitue qu’une partie de la réponse.

“Toute action publique est fondamentalement un acte de relation.”

Un troisième constat relativise la responsabilité de la communication dans cette crise de la parole publique : le jugement des citoyens et usagers se fonde en effet principalement sur leur “expérience utilisateur” des institutions publiques. À cette aune, d’ailleurs, la communication est en soi une action publique plutôt appréciée par ses destinataires comme en atteste notre baromètre.

“Les professionnels de la communication veulent être des acteurs à part entière de l’efficacité publique.”

Mais la communication ne se résume pas à l’information SUR l’offre publique. Toute action publique est fondamentalement un acte de relation : la communication est incluse de fait DANS l’élaboration et l’exécution de la décision. Aucun dirigeant public ne peut ignorer aujourd’hui que la communication n’est pas un complément mais une composante de l’action publique, qu’elle est une condition d’effectivité du service et d’adaptation des organisations. À ce titre, elle constitue une responsabilité mana­gé­riale partagée. Et doit être gérée comme telle.

Coopération

Voilà pourquoi les professionnels de la communication publique veulent être des acteurs à part entière de l’efficacité publique, tout au long du processus de conception et de mise en œuvre de la décision ou du service. Voilà pourquoi – à travers son manifeste, à travers ses entretiens annuels de la communication publique – notre association agit pour une réflexion commune et une coopération renforcée entre tous les décideurs publics. Pour une meilleure action publique. Communication comprise !

* Conseil d’État, Rapport public 2011. Consulter autrement­, participer effectivement, La Documentation française, 2011.

VotreParole !

Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

Écrivez-nous