trouble sleeping after stopping ambien buy ambien can you take ambien after the expiration date

do you nod off on xanax xanax online xanax after sudafed

phentermine india buy phentermine diet pills buying real phentermine online

pizza soma sf soma muscle relaxant logaritmo neperiano da soma

is it safe to order tramadol online tramadol 50 mg taking tylenol and tramadol

aceclofenac and tramadol tramadol 50mg directions for taking tramadol

all xanax side effects buy xanax how long to pass urine test for xanax

valium en sous cutanee diazepam 5mg why don't doctors want to prescribe valium

buy ambien Inglewood buy ambien online soma mixed with ambien

tramadol causes neuropathy buy tramadol online no prescription does tramadol 50 mg get you high

  • remise du prix du meilleur mémoire 2007

    Remise du Prix du meilleur mémoire (2007)

     

    Le Prix 2007 du meilleur mémoire a été remis à Catherine ROYAL du Celsa pour son mémoire « Le positionnement de la communication intercommunale : entre dépendance et cohabitation avec les communications communales ».

    ven 07 Déc - 20:00 à 23:30

    Lieu : Conseil d’État,

    1 place du Palais-Royal, Paris

    Loading Map....

    + Deux accessits

    Florent HIVERT du Celsa pour « La place de la communication des armées dans une opération multinationale d’imposition de la paix sous mandat ONU : l’exemple de la Force Licorne et de l’Onuci en Côte d’Ivoire » et Claire GRAVOUEILLE de Paris XIII pour « La communication des universités : développer des stratégies et des moyens de communication de qualité en dépit de moyens faibles ? ».

     

    Résumé du mémoire de Catherine ROYAL

    L’intercommunalité est devenue aujourd’hui incontournable tant au niveau de l’aménagement du territoire qu’au niveau administratif, économique et politique. La communication intercommunale, récente, est très hétérogène. Toutefois, malgré une grande diversité de tailles, de statuts, de moyens, d’objectifs et d’ancienneté, les communautés intercommunales ont des spécificités (visibilité et lisibilité) et des problématiques (identité et sentiment d’appartenance, communication sur le territoire ou la structure et légitimité) de communication communes. Dans ce contexte concurrentiel et quelque peu brouillé pour les citoyens, la problématique relative au positionnement des communications est celle qui comporte le plus d’enjeux : existe-il une concurrence, une indépendance, une complémentarité ou une co-communication entre les communications intercommunales et communales ?

    Les cas étudiés de la CA de Pau-Pyrénées et du Grand Dijon montrent deux façons d’appréhender ces problématiques de positionnement de communication. Pour des raisons d’héritage intercommunal, de contexte politique et en fonction des femmes et des hommes qui participent à la communication intercommunale, on peut en constater des conceptions différentes : indépendante d’un côté et fédérative en partie de l’autre. Dès lors que la question de l’articulation des communications est abordée, les relations communauté/communes peuvent expliquer une certaine cohabitation des communications souvent vérifiée dans les faits, dans l’attente d’une certaine maturation de la communication intercommunale et de son positionnement vis-à-vis des de celle des communes.

    Malgré une multitude d’émetteurs qui communiquent sur le même territoire, les intercommunalités ont pourtant des obligations légales et nécessaires à communiquer. Positionner la communication intercommunale devient alors un acte fort mais difficile. Pour s’y aider, un diagnostic est nécessaire pour une communication « authentique » c’est-à-dire spécifique et adaptée à chaque territoire communal. Utiliser de nouvelles formes de gestion et de coopération (réseau, mutualisation, marketing) peuvent aider à la mise en place d’une communication intercommunale partagée.

    Dans un environnement communicationnel encombré, les intercommunalités doivent organiser ensemble leurs communications  : d’abord en interne en s’appuyant sur les relais d’information que sont les élus et le personnel, ensuite auprès des acteurs du territoire en développant la transversalité notamment par la culture et l’événementiel. Enfin, vis-à-vis de l’extérieur, le développement d’une certaine co-communication économique et touristique semble être une piste de réflexion émergente pour favoriser un message commun.

  • VotreParole !

    Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

    Écrivez-nous
    Cancel