ambien unborn baby buy ambien online buy zolpidem online Phoenix

como resolver equaçao do 2 grau por soma e produto soma no prescription soma mamagésa zsidó

what happens when u mix adderall and xanax buy xanax diminuire lo xanax

i'm scared to take my xanax buy xanax xanax m18

can you have withdrawal symptoms from tramadol order tramadol can you use tramadol to get off suboxone

tramadol y ketorolaco gotas buy tramadol online without a prescription administração de tramadol

tramadol marocko buy tramadol online tramadol en perros pdf

drug ambien cr buy ambien online resisting sleep ambien

half life 2 mg xanax buy xanax how to take xanax and stay awake

formula da soma do produto buy soma online soma toki evleri fiyatları

  • Invitation

    Réception privée et exposition « Le Secret de l’État »

    Hôtel de Soubise - Archives nationales.

    Surveiller, protéger, informer – XVIIe-XXe siècle

    Réception privée pour ce début d’année à l’hôtel de Soubise, dans le salon ovale du prince, suivie d’une visite commentée de l’exposition.

    Initiative strictement réservée aux membres, amis et partenaires. Inscription obligatoire. Nombre de places limité.
    Pour toute inscription, envoyez un email à secretariat@communication-publique.fr

    mar 26 Jan - 18:30 à 22:00

    Lieu : Hôtel de Soubise,

    60 Rue des Francs Bourgeois, 75003 Paris

    Loading Map....

    C’est un moment exceptionnel que nous proposons aux membres de Communication publique en ce début d’année avec la visite privée d’une exposition remarquable dans un lieu unique – les salons de l’hôtel de Soubise – sur un sujet qui jouera probablement une petite musique aux oreilles des communicants. Car si nous n’utilisons pas de téléphone crypté, le secret, ou à tout le moins la tentation du secret, ne touche peut-être pas que l’État !

    Merci aux Archives nationales.

    Affiche de l'exposition Le Secret de l'État, surveiller, protéger, informer – XVIIe-XXe siècle. Du 4 novembre 2015 au 28 février 2016, Archives nationales, Hôtel de Soubise, 60 rue des Francs Bourgeois, Paris 75003. Du lundi au vendredi de 10h à 17h30, le samedi et dimanche de 14h à 17h30. Fermée le mardi et les jours fériés.

    Du chevalier d’éon aux agents secrets des Présidents de la Ve république, cette exposition bouscule les lieux communs en explorant l’histoire des différentes organisations, des lieux du pouvoir et des techniques singulières du renseignement, de la fin de l’ancien régime au XXIème siècle.

    À travers cette exposition, la première sur un tel sujet, les Archives nationales lèvent le voile sur un monde souvent fantasmé en ouvrant des fonds d’archives méconnus et en présentant des objets exceptionnels, en partenariat avec les services du ministère de la Défense et de l’intérieur.

    Au fil de l’exposition, le visiteur est invité à saisir la façon dont la construction du secret s’appuie sur des normes écrites élaborées par une bureaucratie spécifique, tant diplomatique et policière que militaire, qui entoure les chefs d’État. La construction d’une véritable politique du renseignement intérieur et extérieur depuis la fin de l’ancien régime marque la volonté de l’état en France de s’affirmer sur la scène internationale et de protéger l’information. Pour ce faire, un ensemble de documents secrets, de témoignages sonores et audiovisuels inédits et une galerie de machines mystérieuses donnent la parole aux acteurs du secret. Symbole ultime du secret, l’intérieur du PC du sous-marin « Le redoutable », incarnation de la dissuasion nucléaire, est révélé grâce à une immersion visuelle saisissante.

    Pour toute inscription, merci d’adresser exceptionnellement votre demande par courriel à secretariat@communication-publique.fr. Vous recevrez un mail de confirmation lors de la validation de votre inscription.

    Et pour les membres qui ne pourront être présents, une visite virtuelle est accessible ici.

    6630_hotel-de-soubise_paris

    IMG_2417

  • VotreParole !

    Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

    Écrivez-nous
    Cancel