ultram online Greensboro buy tramadol injection tramadol in pregnancy

soma Fontana buy soma soma das matrizes matematica

izmir soma trafik kazası buy soma point break palm royale soma bay

can you take xanax with excedrin migraine buy xanax what does xanax cure

does crushing ambien make it work faster buy zolpidem online ambien 4 hours sleep

meaning of soma mou soma online soma bringer maps

valium in system drug test diazepam 10mg identify valium pill

tramadol 50mg obat untuk apa tramadol online cod will tramadol help carpal tunnel

anterograde amnesia valium buy valium max dose valium iv

what mg are pink football xanax buy xanax adverse effects of long term xanax use

  • face à la dictature de l'urgence, quel(s) temps pour la communication ?

    Face à la dictature de l’urgence, quel(s) temps pour la communication ?

    Invité : Gilles Finchelstein

    Directeur général de la Fondation Jean-Jaurès, directeur des études chez Havas Worldwide.

    ven 07 Fév - 8:30 à 10:00

    Lieu : Café les éditeurs,

    4 Carrefour de l'Odéon, 75006 Paris

    Loading Map....

    Le culte de la vitesse et le culte de l’instant, après avoir façonné la vie politique, n’épargnent  plus la communication publique. Mais peut-on encore décélérer, ou trouver des espaces de décélération, pour notre démocratie et nos institutions qui ont besoin de temps ?

    Comment retrouver un passé et un avenir, donner du sens au temps pour qu’il soit considéré comme nécessaire et utile par nos concitoyens ? Comment mettre en perspective le temps physique et le temps symbolique ?

    Et quel peut-être le rôle des directeurs de la communication publique pour offrir autre chose que le « tout plus vite » et le « tout, tout de suite » possibles grâce aux outils d’aujourd’hui ?

    Gilles Finchelstein a publié La dictature de l’urgence (Fayard, 2011).

     

    (Réservé aux membres et sur invitation)

  • VotreParole !

    Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

    Écrivez-nous
    Cancel