soma prescription strength www.ciatec.mx/ordersoma/ at still soma secondary application

give wife ambien ambien price ambien buy Hawaii

xanax hydrocodone soma buy xanax klonopin stronger than xanax

20 mg of ambien dosage buy ambien ambien-how long to do you sleep for

cheap tramadol next day cheap tramadol tramadol labesfal 50 mg

manisa soma cumhuriyet mahallesi satılık daire buy soma online best happy hour in soma

tramadol en chile tramadol 50 mg can i take tramadol with dicloflex

buspirone versus xanax generic xanax snort or dissolve xanax

different strengths of soma buy soma online soma materiais eletricos df

get valium Garden Grove buy valium online valium and tagamet

  • Assaël Adary lors du dîner du Club au Ragueneau le 12 février

    Évaluer pour (dé)montrer la valeur créée.

    Dîner du Club des partenaires.

    Et si l’évaluation devenait le meilleur ami du communicant public ?

    Dîner du Club des partenaires, ouvert aux membres, amis et partenaires. Et aux directeurs invités.

    jeu 12 Fév - 19:30 à 22:30

    Lieu : Restaurant Le Ragueneau,

    202 rue Saint Honoré, Paris

    Loading Map....

    Ce dîner débutera par des ouvertures croisées entre agences et directeurs de la communication.

    • Laurence DERRIEN, Directrice de la communication de direction de la sécurité et de la prévention routières.
    • Elisabeth COUTUREAU, directrice associée de CLAI.
    • Assaël ADARY, Président du cabinet d’études Occurrence.

    Lois successives, plans divers, nous sommes pleinement entrés dans l’ère de la « quantofrénie » : culte de la performance, tout se mesure, tout doit se mesurer et « ce qui ne se mesure pas n’existe pas » (Niels Bohr).

    Derrière les excès, il est temps pour la fonction communication de se réapproprier des démarches saines et éthique d’évaluation afin d’optimiser ses stratégies et dispositifs (mieux avec moins) mais plus encore de crédibiliser et de légitimer son rôle (prouver à quoi je sers).

    Pour y parvenir sereinement, plusieurs enjeux doivent être posés

    • la nécessité de ne pas être « juge et partie ».
    • l’impérieuse obligation de concevoir des objectifs clairs et bien délimités.
    • la remise en question d’un dogme fondateur « obligation de moyens et pas de résultats ».
    • l’exigence de penser « effets » et création de valeur et pas seulement « agrément ».

    • Le Club des partenaires de Communication publique réunit, autour de l’association Communication publique, des dirigeants d’agence de communication ou d’institut d’études.

    Il a pour but de favoriser l’existence d’une communauté de réflexions, de valeurs et de savoir-faire entre annonceurs publics et prestataires dans le domaine de la communication publique, et ainsi de contribuer à son enrichissement et à son actualisation.

  • VotreParole !

    Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

    Écrivez-nous
    Cancel