will valium help menstrual cramps buy valium online wry neck valium

is tramadol worth money tramadol 50mg is flexeril or tramadol better

how long before sleep to take ambien buy ambien taking 80 mg of ambien

can xanax raise blood sugar xanax online no prescription green pill xanax

half ambien pill buy zolpidem zolpidem side effects depression

kariva and xanax buy xanax taking xanax for suboxone withdrawal

effects of stopping xanax buy cheap xanax nyquil and xanax mix

buspirone compared xanax generic xanax xanax ritalin and alcohol

controlled substances act tramadol buy tramadol overnight tramadol y paracetamol plm

feeling sick after tramadol buy tramadol online how long will tramadol stay in your body

Notice

Ceux d’en haut. Une saison chez les décideurs

Hervé Hamon Le Seuil 2013

Une citation de Foucault introduit l’ouvrage : « Le pouvoir, ce n’est pas une institution, ce n’est pas une structure, ce n’est pas une certaine puissance dont certains seraient dotés : c’est le nom qu’on prête à une situation stratégique complexe dans une société donnée ». C’est un livre sur le pouvoir et sur ceux qui exercent le pouvoir concret, des gens qui commandent aux autres et qui doivent rendre des comptes sur ce commandement, des décideurs, patrons du CAC40 ou du secteur public, banquiers, entrepreneurs, premiers ministres, maires : Bailly, Beffa, Delanoë, Destot, Gallois, Hermelin, Joffrin, Juppé, Lech, Méaux, Notat (5 femmes sur 36 décideurs !), Pigasse, Riboud, Rocard, Schweitzer, Vial… et une quinzaine d’autres.

« Un livre sur le pouvoir et sur ceux qui exercent le pouvoir concret. »

Hervé Hamon leur a demandé si leur pouvoir est réel, légitime, nécessaire, singulier, reconnu. Son but étant de « cueillir leur vérité telle qu’eux-mêmes l’évaluent et la vivent », il précise d’emblée : « J’évite systématiquement les services de presse, de communication, où l’on entend savoir ce que vous voulez au juste, et dans quel but, où l’on vous encadre, vous contraint, vous englue, vous mâche du message. ». Il les interroge sur ce qui les meut, les émeut, les inquiète, sur la façon dont ils gèrent leur personnel, sur l’argent qu’ils gagnent et ce qu’ils en font, sur leurs rapports avec les gouvernants et avec les médias… Il montre aussi l’endogamie, comment les pouvoirs économiques et politiques s’interpénètrent via les grandes écoles et les grands corps.

VotreParole !

Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

Écrivez-nous
Cancel