how long before i can take more tramadol tramadol 50 mg tramadol 50 mg and paracetamol

soma finansbank telefon buy soma online exemplo de soma de fração

do tramadol have aspirin in it tramadol 50 mg can i take tramadol and advil together

soma stock exchange brazil buy soma the garage soma

can i eat before taking xanax xanax 0.5mg xanax nervous breakdown

can ambien lead to depression buy ambien is ambien a scheduled narcotic

what is tramadol 50mg tablets used for cheap tramadol tramadol detox help

soma nobody's hotter than god deezer buy soma how long after alcohol can i take soma

what is tramadol ingredients buy tramadol buy ultram online Newark

ambien and soda buy ambien order zolpidem Athens

Notice

Refonder la communication en entreprise, de l’image au social

Jean-Marie Charpentier, Vincent Brulois FYP "Entreprendre" 2013

Respectivement vice-président de l’AFCI (Association française de communication interne) et maître de conférences à Paris XIII, les auteurs veulent montrer pourquoi et comment la parole des salariés « peut être un élément de sortie de crise » et que, loin de la com’, le rôle de la communication est d’abord d’établir un lien constructif entre toutes les parties prenantes de l’entreprise. Ils décrivent les trois époques de la communication d’entreprise depuis 1940 : d’abord celle de l’image pour se différencier de la concurrence mais aussi, après 1968, pour valoriser le corps social et le rôle sociétal de l’entreprise ; puis, dans les années 90, avec l’envolée du chômage et des restructurations, celle d’une sorte d’épuisement d’une fonction devenue « artificielle », trop axée sur des éléments de langage inefficaces à convaincre les salariés d’adhérer à la stratégie et peu crédible à l’extérieur.

« Pourquoi et comment la parole des salariés peut être un élément de sortie de crise »

Aujourd’hui vient le temps d’une nouvelle dynamique de la communication, repensée « comme un travail de relation », d’interaction avec toutes les parties prenantes, de nouveaux temps et lieux de dialogue. Dans cette pratique éloignée de la vision consensuelle plaquée sur l’organisation, l’entreprise est une institution sociale composée d’individus et de collectifs : « Libérer la parole des salariés représente un intérêt en termes de santé, de performance et d’innovation » et permet à l’entreprise de retrouver une légitimité en interne et à l’externe.

VotreParole !

Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

Écrivez-nous
Cancel