what to do to make phentermine more effective buy adipex online phentermine patient teaching

valium 7 5 mg buy valium combination of alcohol and valium

ambien prescription drug buy ambien online side effects when stop taking ambien

buy ultram Sunnyvale buy tramadol online tramadol infertility

what if you smoke ambien buy ambien difference between lorazepam and ambien

valium side effects itching buy valium smoking valium on foil

manisa soma liseleri order soma online aura soma könyv

l-theanine valium buy valium valium nitrous oxide together

tramadol baclofen interaction tramadol 50mg combinacion tramadol ibuprofeno

are tramadol and tylenol the same tramadol 50mg tramadol in der schweiz

Notice

Lignes de faille. Une société à réunifier

France Stratégie, octobre 2016 Jean Pisani-Ferry, Fabrice Lenglart, Daniel Agacinski, Gilles Bon-Maury

France Stratégie a cherché à identifier les tensions – sociales, communautaires, religieuses, territoriales – dont les attentats de janvier 2015 pouvaient être regardes comme une manifestation extrême. Magistrats, philosophes, psychiatres, sociologues, historiens, politistes, géographes, responsables d’administrations et personnalités de la société civile ont ausculte une société inquiète, méfiante et fissurée. Est apparu, dans chaque domaine, un même hiatus entre des perceptions ou représentations collectives particulièrement sombres, et des chiffres qui ne justifient pas cette noirceur. Pourquoi ce décalage entre le regard que la société porte sur elle-même et l’image qu’en donnent statisticiens et chercheurs ?

Restaurer la confiance exige autre chose qu’une croissance plus robuste ou l’invention de nouveaux dispositifs.

La cause principale réside dans le fonctionnement des institutions économiques, politiques et sociales : entreprise, service public, École, assurances sociales, État régalien, démocratie représentative. Les Français ont perdu confiance dans la capacité de ces institutions à assurer la cohésion et à garantir l’équité entre citoyens. Que faire ? Restaurer la confiance exige autre chose qu’une croissance plus robuste ou l’invention de nouveaux dispositifs. Autant que des solutions ponctuelles, plus que des postures, les Français attendent une nouvelle grammaire de la vie en commun, un contrat social pour une société plus diverse, plus individualiste, mieux formée, mais plus soucieuse de cohésion et plus partagée entre gagnants et perdants de la modernité. Le rapport propose des modèles. Mais ne tranche pas des choix qui sont d’essence politique.

VotreParole !

Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

Écrivez-nous
Cancel