soma elektrik üretim ve ticaret a.ş mühendis maaşları soma online how many soma does it take to kill you

insomnia with tramadol buy tramadol online cod tramadol plus beer

ambien amnesia zolpidem ambien 10 mg ambien side effects neck pain

2mg klonopin vs 1mg xanax buy xanax buying xanax without a script

tramadol for dogs drooling order tramadol overnight posologia tramadol en gotas

xanax scientific name buy xanax chemical name of xanax

sf whole foods soma buy soma a soma dos angulos internos de um pentagono é igual a

valium bladder spasms buy valium can you take ativan and valium at the same time

i just snorted ambien buy ambien no prescription ambien to order online

buy diazepam Columbia buy valium valium tablet colours

Notice

La démocratie représentative est-elle en crise ?

Luc Rouban La Documentation française, collection Doc' en poche, 2018

Le fossé régulièrement observé entre gouvernants et gouvernés nourrit une remise en cause de la démocratie représentative. Comment expliquer cette crise de confiance ? Comment renouer le lien politique avec des citoyens plus autonomes ? En quoi la situation française est-elle différente des autres démocraties européennes ? Comment concevoir de manière réaliste une amélioration de la vie démocratique ?

Les remèdes pour soigner la démocratie représentative souffrent aussi de la fracture entre les citoyens déjà impliqués et tous les autres.

Pour le directeur de recherche au CNRS, la baisse de la confiance politique tient à la conjugaison de deux phénomènes. Le premier est le passage de la Ve République gaullienne – qui articulait élitisme et populisme, notamment dans l’usage fréquent du référendum – à la Ve République des partis, avec professionnalisation du personnel politique national et local, personnalisation du pouvoir et perte de sacralité de l’État. L’autre phénomène est une fracture sociale : les moins diplômés ont très peu confiance dans une vie politique qui apparaît élitiste et réservée aux initiés.

L’auteur passe en revue les diverses solutions. La démocratie directe est loin d’être la solution-miracle, le référendum est une arme à double tranchant. La démocratie participative suppose une disponibilité et un savoir dont tous les citoyens ne disposent pas. C’est le nœud du problème : les remèdes pour soigner la démocratie représentative souffrent aussi de la fracture entre les citoyens politisés et déjà impliqués et tous les autres. La seule solution est d’élever le niveau de culture politique qui est très bas, comme en témoigne l’enquête électorale du Cevipof.

VotreParole !

Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

Écrivez-nous
Cancel