soma fabrications van ness soma online what are some pills that make your hair grow

ambien pill id buy ambien does ambien cause insomnia

xanax xr withdrawals buy xanax xanax online Springfield

phentermine doctor oklahoma phentermine no prescription can you buy over the counter phentermine

st john wort interaction ambien buy ambien breaking 10mg ambien in half

how to make sainted soma soma no prescription a soma da metade com a terça parte da quantia

things you do on ambien buy ambien ambien with cipro

ambien and tegretol buy ambien drug interactions ambien nyquil

can you take panadol and tramadol together tramadol 50mg tramadol en francais

wof¼r braucht man valium order valium online get valium Palm Bay

Notice

La France qui vient. Regards américains sur les mutations hexagonales

Sous la direction de Jean-François Sirinelli CNRS Éditions - 2014

Couverture PAROLE PUBLIQUE N°7

La France a connu, depuis un demi-siècle, la mutation la plus rapide de son histoire. Le temps est venu pour les historiens de rendre compte d’un basculement qui s’est accompagné d’une évolution radicale des normes et des valeurs. Cinq des meilleurs spécialistes américains de la France (Suzanne Berger, MIT, Philip Nord, Princeton, Alec G. Hargreaves, Université de Floride, Tyler Stovall, Berkeley et John M. Merriman, Yale) apportent un regard décentré sur cette histoire récente. L’entreprise a eu un précédent stimulant : en 1963, un livre de même nature, À la recherche de la France, réunissait plusieurs contributions américaines. L’ouvrage était devenu une référence, notamment l’essai de Stanley Hoffmann sur la « synthèse républicaine » qui dessinait une « société bloquée » et les chemins de la modernisation.

“Les problèmes économiques ne doivent pas occulter nos problèmes de société.”

Ces nouveaux regards croisés éclairent utilement la France d’aujourd’hui : immigration, multiculturalisme, laïcité, déchirures sociologiques et politiques… Nos auteurs partagent avec la plupart des Français le diagnostic d’une France désillusionnée qui vit mal la mondialisation. Ils convergent sur le « gouffre » qui risque de se créer entre une partie de la jeunesse d’origine immigrée et la société française. Les problèmes économiques ne doivent pas occul-ter nos problèmes de société. Dans sa conclusion, J-F Sirinelli note qu’au processus inclusif qui était l’un des fondements de notre « civilisation républicaine » a suc-cédé le temps des différences sur fond de crise.

VotreParole !

Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

Écrivez-nous
Cancel