tramadol muscle relaxer order tramadol online average street price for tramadol

drug interaction benadryl and ativan buy ativan online ativan oral half life

tramadol 100 rezeptfrei kaufen buy tramadol online can you take demerol with tramadol

xanax mao inhibitor drug generic xanax temazepam dosage compared to xanax

what is the street value of 5 milligram valium diazepam 5mg sobredosis valium 10

effects of xanax on neurotransmitters buy xanax can you take 1mg of xanax

how long does valium stay in urine for diazepam 5mg valium 2683 mg

does unisom work like ambien buy ambien online can 13 year olds take ambien

soma in roseville soma medication soma saga frame weight

ambien for pediatrics cheap ambien can you mix ambien and sudafed

Logo ECP2016, rouge.

ECP 2016

Ils ont dit…

Publié le 22 Avr 2016

« Ces entretiens ont pour objectif de faire vivre les principes de notre manifeste, qui sont pour nous les clés d’une communication publique efficace : la prise en compte de la communication dès l’amont, la relation permanente avec les publics, la sincérité et l’évaluation. Cela paraît simple vu de loin, mais nous savons tous ici que ce n’est pas évident au quotidien. Il faut « désinstitutionnaliser » la parole publique dans ses formes pour la rendre audible sans rien lui enlever de son sens. »

ISABELLE JOURDAN, présidente de Communication publique

« Justice et médias vivent dans des mondes étanches et qui doivent le rester. Des passerelles à des moments déterminés sont nécessaires, notamment s’il faut démentir des informations fausses, mais un partenariat avec la presse ne fait partie ni de mes objectifs ni de mes missions. »

BRICE ROBIN, procureur de la République de Marseille

« Internet n’est pas un média de masse pour une concertation grand public, comme le souhaitent les ministres. D’ailleurs, le grand public n’a pas forcément envie de donner son avis. Une concertation numérique réussie passe par l’identification des quelques milliers de noms qui comptent sur un sujet et par le respect de procédures qui légitiment la démarche. »

BENOÎT THIEULIN, directeur de l’école de communication de Sciences Po, ancien président du Conseil national du numérique

« Pour l’information presse dans le domaine sanitaire, on a le choix entre des présentations séduisantes, claires, exhaustives et… peu fiables, émanant des acteurs extérieurs, et des dossiers parcellaires, incompréhensibles, rébarbatifs… et fiables, émanant des institutions. Aux communicants des institutions de faire quelque chose de cet ensemble… »

CÉDRIC GROUCHKA, membre de la Haute autorité de la santé

« Notre mission est de préparer les débats de la prochaine décennie, en proposant une problématique, des faits, des options possibles. L’important c’est de trouver sur un sujet une base factuelle, solide et validée, à partir de laquelle des controverses – souhaitables – pourront se développer, en évitant les pièges de la pensée unique ou des polémiques vaines. »

JEAN PISANI-FERRY, commissaire général de France Stratégie

« L’exemple unique et très concluant de partenariat avec la justice qui vient à l’esprit c’est celui de l’alerte enlèvement, où police, justice et médias sont en parfaitement en phase sur l‘objectif recherché : retrouver le plus vite possible un enfant disparu. Pour le reste, tout se gère dans des relations régulières avec le Parquet, où chacun doit rester à sa place. »

MATTHIEU ARON, directeur des enquêtes et de l’investigation, Radio France

« Nous devons être sans arrêt dans la pédagogie, être disponibles à tous les médias, y compris les plus hostiles, sans oublier que notre objectif c’est la majorité silencieuse. Mais nous nous adressons à des communautés qui vivent en silos : il nous arrive de leur proposer des forums pour qu’elles se parlent ! »

EMMANUEL BARBE, délégué à la sécurité et à la circulation routières

« Il faut éviter les mises en examen médiatiques. Et rester conscients qu’il y a l’éthique des journalistes, certes, mais aussi la concurrence entre les médias, qui est une réalité de marché. »

ROBERT ZARADER, président d’Equancy

« Communication publique et médias, injonction ou partenariat ? Mais ni l’un ni l’autre ! Sinon, à quoi sert que j’aie une carte de presse ? »

SONIA DEVILLERS, journaliste, France Inter

« La complexité politique et technique, l’éthique et le temps sont au cœur de notre communication. Il faut trouver des espaces pour co-élaborer et être à l’écoute en permanence des enjeux qui montent. »

PIERRE-MARIE ABADIE, directeur général de l’ANDRA

VotreParole !

Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

Écrivez-nous