does ambien have a shelf life buy ambien buy zolpidem Thornton

tear garden valium lyrics diazepam 5mg can you take 50 mg of valium

prednisone phentermine interaction phentermine 37.5mg phentermine success stories 2013

kratom valium diazepam 5mg buy genuine valium

soma seyahat esenler numarası buy soma online janice soma

beli obat tramadol online buy tramadol kaj je tramadol

ultram Wichita Falls buy tramadol tramadol opioid addiction

ambien zolpidem same thing ambien online no prescription switching from lorazepam to ambien

how will ambien make me feel buy ambien can you take ambien and valium together

lortab or tramadol stronger buy tramadol dog dose tramadol

Visuel du Manifeste.

Manifeste de la communication publique

La communication publique s’engage !

Ce Manifeste est édité par les membres de l’Association Communication publique. Il est au service de tous pour aller au débat avec les décideurs publics autour des questions qu’il soulève et des pistes d’actions qu’il propose. N’hésitez pas à nous donner votre avis, à apporter votre contribution sur notre site, et à solliciter l’association pour organiser rencontres et initiatives.

Télécharger la version pdf (456ko)

Notre conviction, le sens de notre action

Une communication publique utile et efficace repose sur :

  • La prise en compte de la communication dès la conception des politiques publiques pour qu’elle contribue à produire les effets recherchés ; la communication est une dimension essentielle de l’action publique.
  • La relation permanente avec la société et les publics pour permettre aux institutions publiques de bien exercer leur mission au bénéfice de l’intérêt général.
  • La sincérité portée par l’écoute des publics, la pédagogie, la clarté et l’accessibilité des contenus, la cohérence des actions ; les décisions doivent être comprises par ceux auxquels elles s’appliquent.
  • L’évaluation en continu des actions dans un souci de bonne gestion de l’argent public.
Les Entretiens de Communication publique permettent aux décideurs publics de se retrouver pour porter cette ambition au service des politiques publiques.
Il est manifeste que chacun attend écoute, dialogue, attention, participation et résultats : le monde d’aujourd’hui ne tolère plus l’action descendante, la décision non concertée, encore moins l’injonction ou l’insincérité.
 
La société se transforme de plus en plus vite, notamment sous l’impulsion participative et citoyenne. Elle invite à construire et à porter une vision claire et accessible de l’action publique et de ses projets, pour entraîner, convaincre, agir et faire agir les administrés, les personnels ou les citoyens.
 
Le temps médiatique, le règne de l’instantané, la dynamique des réseaux sociaux, la pression des chaînes d’information en continu, sont autant de défis pour les acteurs publics : gestes scrutés, paroles archivées, actes anciens exhumés, faits et dires vérifiés. Ils invitent le dirigeant public à l’exemplarité et à plus de transparence, tout en exigeant de l’efficacité. Un enjeu majeur quand la défiance se répand. Parallèlement, la relation avec le citoyen se réinvente et s’accentue notamment grâce aux opportunités qu’apportent les technologies.
 
La communication publique aide à comprendre les enjeux complexes qui émergent en un lieu, à un moment ou sur un sujet. Sa position d’observateur attentif des évolutions sociétales permet de définir et conduire des stratégies de communication pertinentes, adaptées et partagées, pour enrichir, faire comprendre et mieux faire accepter les politiques publiques.
 

Plus que jamais décision et communication sont des éléments clés de l’action publique au service des citoyens.

 
Entre les usagers et les instances dirigeantes, la communication publique favorise l’écoute et la connaissance des opinions, contribue à élaborer de nouvelles relations avec les citoyens et les parties prenantes. Elle alerte sur les risques d’incompréhension, d’opposition d’intérêts, de rejet. Elle peut faire émerger des représentations collectives communes et faciliter des changements de comportement. On est loin d’une action pour faire du buzz, de la recherche du dernier outil à la mode ou encore de l’emballage qui rendrait désirables comme par magie des projets déjà ficelés. Soutenir une politique publique, ce n’est ni monter un « coup de com », ni jouer au spin doctor ou au gourou, encore moins manipuler l’opinion.
 
La communication, notamment publique, doit en finir clairement avec ces approches dépassées où les outils prennent le pas sur les stratégies, où le storytelling artificiel ignore les réalités de terrain et où le langage fabriqué masque le sens de l’action. Les directrices et directeurs de communication du secteur public, réunis dans l’Association Communication publique portent une autre exigence de leur métier. Ils conçoivent la communication comme constitutive d’une administration publique attentive, réactive, innovante et performante. Ils revendiquent de faire de la pédagogie là où la complexité domine, quelle que soit la difficulté de l’exercice. Ils portent cette attente de considération et d’écoute qui fonde la relation avec les parties prenantes sur les sujets qui les préoccupent.
 
Les responsables de communication des institutions publiques s’attachent à créer les conditions d’une parole juste, sincère, porteuse de sens et de cohérence, la seule qui soit vraiment audible aujourd’hui.
 
Nous avons choisi d’exercer notre métier dans les organisations publiques pour le service de l’intérêt général. Notre volonté de porter la communication publique repose sur un engagement fait de convictions, des valeurs du service public et de professionnalisme.

Les membres de l’association Communication publique

 

VotreParole !

Une proposition d’initiative, une idée originale à partager, un projet à faire connaître, ou bien même un sujet pour la revue Parole publique : dites-nous et nous vous contacterons.

Écrivez-nous