22 février : lobbying et communication

Version imprimableEnvoyer à un ami

Communication d'influence : parlons-en !

Vendredi 22 février de 11h00 à 13h00 à la Direction de l'information légale et adminstrative, 29 quai Voltaire, Paris.

Communication publique réunit des acteurs et experts pour débattre de ce sujet particulier avec les directeurs de communication.

  • Capucine FANDRE, présidente de SEANCE PUBLIQUE et membre du club des partenaires de Communication publique.
  • Jean-Christophe GALLIEN, expert en stratégies d’opinion, de marques, de diplomatie et d’influence.
  • Alima MARIE, membre de Communication publique, est directrice de l'information, de la communication et du dialogue avec la Société de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail).

Cette communication (?) occupe de plus en plus souvent une place décisive entre les politiques publiques et les intérêts privés, entre l'institution et d’autres institutions. A ce titre, il n’est pas rare que le directeur de communication soit conduit à adopter alternativement  - ou simultanément ! - deux postures : celle du "communicant d’influence", mais également celle du défenseur de l'intérêt général face à des lobbyistes.

Dans une société où de nombreux enjeux sociétaux sont des sujets sensibles, les politiques publiques, les institutions et ceux qui les font vivre se retrouvent  au centre des débats.  Ils concernent de nombreux acteurs de la société civile, des acteurs publics, associatifs  et privés.

Chargés d’expliquer et de faire accepter les politiques publiques, les directeurs de communication publique ne sont-ils pas soumis à des enjeux d’influence multiples ? Comment intervenir face aux représentants d’intérêts que sont les lobbyistes ?

Défense d’intérêts locaux ou catégoriels, les directeurs de communication publique ne sont-ils pas devenus également de vrais lobbyistes ? Chargés d’initier le débat et le dialogue pour faire avancer l’acceptation de la décision publique, exercent-ils le métier comme des lobbyistes d’entreprises ?  Comment mettre en débat des données et des positions publiques ?

Ces missions dans le secteur public sont-elles acceptables et comment les exercer en respectant  des engagements et enjeux de déontologie légitimes dans la sphère publique ?

Cette rencontre du vendredi 22 février devrait permettre de répondre à ces questions avec des intervenants  d’origines diverses qui apporteront leurs points de vue à partir de vécus différents sur le même sujet. 

Alima MARIE apportera sa contribution et son expérience sur l’expertise au sein d’une institution pour le moins sous les feux du public.

Capucine FANDRE présentera ses réflexions sur l’éthique en communication d'influence et les moyens d’y parvenir.

Jean-Christophe GALLIEN parlera de son expérience. Il accompagne les entreprises, les gouvernements et les organisations non gouvernementales dans leurs stratégies d’opinion, de marques, de diplomatie et d’influence du local à l’international. Il est membre de la "Society of European Affairs Professionals" et professeur associé à l’Université de Paris La Sorbonne.

Cette initiative est une Rencontre des membres, amis et partenaires de Communication publique. Inscription en fin d'article. Pour être invité, nous contacter.

 

 

 

 

 

 

Détails de l'événement

Date de l'événement: 
22/02/2013
Lieu de l'événement: 
DILA, Direction de l'information légale et administrative
29, quai Voltaire, Paris 7ème
Accès :

- métro : Rue du Bac, Palais-Royal, Tuileries
- R E R : ligne C - Musée d'Orsay
- bus : 24, 39, 68, 69, 95

Les inscriptions sont fermées pour ce(tte) ACTUALITE PUBLIQUE